Halte au suicide des médecins

Soutenir les médecins, pointer les injustices

Dénoncer leur harcèlement moral

Identifier les harceleurs et les harceleuses

Recenser les suicides des médecins

Accueil Exécutif coupable   Erreur médicale  Harcèlement  Ecoute/signalement

L’indifférence générale à la pression et au harcèlement moral des médecins, voire souvent l’agressivité des anonymes qui s’expriment participent au harcèlement moral.

Plan du site / moteur de recherche 


Les médecins se suicideraient 2,48 fois plus que le reste de la population.


Ce site a été créé à la suite du suicide de médecins que je connaissais,

et de la désespérance de médecins que je connais

Signaler le suicide d’un médecin

L’erreur médicale :

Nul humain n’est infaillible

Le harcèlement moral des médecins

Une BD géniale d’un étudiant en médecine :

viedecarabin.net


Un échantillon lumineux pour comprendre la Loi Santéen attendant : CLIQUEZ ICI

Les médecins, blessés, piétinés, niés, méprisés, humiliés, parce que les politiques, les médias, les ont blessés, piétinés, méprisés, humiliés, les médecins se suicident en silence. En silence et en masse. 2,48 fois plus que le reste de la population. Refusant les grèves dures qui sauveraient leur travail et parfois leur vie,  les médecins sont incapables de laisser un malade sans soins. C'est une attitude honorable et respectable, ni honorée, ni respectée.

Le harcèlement moral des médecins participe massivement à ces morts désespérées.

Quatre exemples de harcèlement moral des médecins  :

-Devoir consacrer un temps de travail non médical disproportionné par rapport au temps médical, c'est se voir dévalué, et voir méprisées nos responsabilités écrasantes. On ne demande pas à un pilote de faire autre chose que de piloter son avion.

-Devoir écrire qu'un travail vaut 23  € quand il en vaut plus du double. Il serait moins accablant d'écrire C = 60 € / Remise solidaire 37  € / A payer  : 23  €.

-Devoir employer l'expression «  dépassement d'honoraires  » pour qualifier des honoraires qui ne dépassent pas la valeur réelle d'un acte.

-Être menacé chaque jour de nouvelles obligations qui seront de nouvelles sources de harcèlement, sans pouvoir lever la tête pour résister au harcèlement déjà quotidien.

-A l’hôpital, le harcèlement moral existe, comme en entreprise, mais avec des leviers infiniment plus puissants.         


Le harcèlement moral : un délit pénal,

même si les victimes sont médecins


F. Hollande, M.Valls, M.Touraine coupables ?

Ecoute et aide

L’UFML a créé une cellule d’écoute et d’aide psychologique pour les médecins, animée par des psychiatres.

  CLIQUEZ ICI

CLIQUEZ ICI                     CLIQUEZ ICI